La 3ème édition du Forum Globaz en quelques mots

27/11/2019 - Blog

La 3ème édition du Forum Globaz désormais devenu traditionnel s’est tenue le jeudi 14 novembre 2019 et a réuni de nombreux participants. Les différents thèmes abordés ont mis en exergue quelques réflexions et outils indispensables au développement et à la performance des entreprises. Les maîtres-mots suivants ont marqué cette édition : agilité, innovation et efficience.

Chantal Gensse, Directrice scientifique et co-fondatrice de Map&Match, a ouvert le bal et évoqué quelques clés indispensables à une entreprise pour changer de paradigme quant à sa gestion des talents. La plateforme Map&Match propose des solutions basées sur une approche systémique de la performance des individus et des organisations. Elle offre aux entreprises de toutes tailles des outils révélant l’intelligence collective afin de l’exploiter de manière efficiente. Une cartographie du fonctionnement des équipes est faite afin de mettre en évidence la complémentarité des talents des individus, engageant ainsi chacune et chacun dans son meilleur rôle. Le point d’orgue de cette méthode est accordé au plaisir de faire, lié aux talents personnels et collaboratifs de chacune et chacun, créateurs de valeur pour l’entreprise. L’assemblage de ceux-ci accélère la réussite et la transformation d’une entreprise.

Chez Globaz, cette méthode a fait ses preuves depuis plus de deux ans en s’inscrivant dans la mise en place d’une gestion de talents efficiente et adaptée aux enjeux stratégiques. Les compétences personnelles desquelles découle le « plaisir de faire » des individus mais également des équipes permettent d’exploiter l’intelligence collective à son paroxysme. Ainsi, la synergie de fonctions créatrices de valeur permet aux individus et aux équipes de mieux travailler Ensemble, portés par un but commun.

Un sujet au titre un brin provocateur a ensuite été abordé par Laurent Burri, Information Security Officer chez Globaz. « Sécurité et conception logicielle : Je t'aime, moi non plus » ou l’art de concilier sécurité et conception logicielle, défi actuel inhérent à la valorisation grandissante de l’information, appuyée encore davantage par les nouvelles réglementations encadrant l’exploitation des données personnelles. Cette situation engendre une prise de conscience capitale s’agissant de la sécurité. En conception logicielle, l’application des principes de sécurité dès la conception ainsi que de confidentialité par défaut sont renforcés par l’avènement des services cloud, nécessitant de distiller ces valeurs afin que celles-ci deviennent naturelles et ainsi  éviter les pièges à la mise en relation de ces deux éléments.

Partant de ce constat, la conjugaison au sein des équipes de conception, d’un haut niveau d’innovation et celui du niveau de sécurité requis est le passage obligé des applications d’aujourd’hui et de demain.

Chez Globaz, la méthode traditionnelle plaçant la sécurité en bout de chaîne, a été remplacée par la méthode moderne dite DevOps. Cette dernière supprime la notion de cascade des tâches et la sécurité à toutes les étapes de la conception logicielle en mettant en exergue la communication. Cette approche agile permet des itérations régulières entre les diverses parties prenantes, aussi bien client qu’éditeur. Ils participent ainsi à l’ensemble de la réflexion, tenant compte de leurs besoins spécifiques métier ainsi que des contraintes auxquelles il faut prêter une attention particulière. Le périmètre du projet peut ainsi être défini sans qu’un élément important ou impératif ne soit oublié. Les intérêts de toutes les parties prenantes sont pris en compte, créant un contexte favorable au « vivre ensemble ».

Enfin, Cédric Pompéï, Directeur d’Argusa SA, société active dans la gestion des données, a mis en lumière la valorisation des données par une structure de gouvernance forte. La conformité réglementaire et la gouvernance des données sont aujourd’hui des sujets de plus en plus sensibles et les individus sont plus que jamais conscients de l’enjeu que représentent leurs données personnelles. Les gouvernements mettent en place des outils visant à contrôler la manière dont les entreprises stockent, protègent, et utilisent les données clients.

L’afflux des données, externes et internes à une entreprise, augmentent donc la nécessité de mettre en place une réelle gouvernance de données, en d’autres termes : mettre en place un ensemble de processus permettant d’assurer la pertinence, la qualité et la fiabilité des données. Cela ne peut se faire sans la création de conditions adéquates, intégrant une définition claire des compétences et rôles clés. L’un des facteurs de réussite les plus importants est l’alignement entre les équipes et les individus en charge de collecter, gouverner et consommer la donnée. Ce n’est que lorsque les données sont maîtrisées, exploitées et valorisées que cet actif devient un véritable levier et atout pour l’entreprise. Accroissement de l’efficacité, limitation des risques liés à la sécurité, création d’une base de travail solide : voilà quelques-uns des avantages dont votre entreprise pourra tirer bénéfice grâce à la mise en place d’une gouvernance de données adaptée.

Vous désirez en savoir plus ? Alors n’attendez-plus et découvrez sans tarder le Forum dans son intégralité ici.

Suivez-nous également sur Linkedin.